A weekend in Samana

If you’re going to Dominican Republic my fellow travelers, I have one advise : spend one weekend (or more) in the magical peninsula of Samana, at 2h30 drive from Santo Domingo. The road itself to go there is worth it (you’ll see some amazing views)… so sit back and enjoy the ride 😉


Si vous allez en République Dominicaine chers amis voyageurs, je vous conseille de passer un weekend (ou plus) dans la péninsule de Samana, à 2h30 de route de Saint Domingue. La route elle-même pour y accéder vaut le coup (vous verrez des vues magnifiques) … alors asseyez-vous et profitez du trajet ! 😉 

Las Terrenas

First, you have to go to the lush region of Las Terrenas. What’s nice about this area is that there is no international airport in that area and nor developed road network (for now!), so you won’t have many tourists and you’ll be able to enjoy the beach just for yourself ! …what more could one want ? 🙂

We stayed in a cute hotel, just near the beach : the Casa Delfin Guest House. The rooms are small but cosy and with a fan !

Tout d’abord, vous devez aller à la région verdoyante de Las Terrenas. Ce qui est agréable dans cette région est le fait qu’il n’y a pas d’aéroport international dans cette région ni de réseau routier développer (pour le moment!), donc vous n’aurez pas pleins de touristes et vous pourrez profiter de la plage juste pour vous ! … que demander de plus ? 🙂

Nous avons logés dans un hôtel très mignon, juste à côté de la plage : la Casa Delfin Guest House. Les chambres sont petites mais confortables et avec un ventilateur !

In Las Terrenas, you can go to many beaches, each more beautiful than the last (Punta Popi, Playa Bonita, Playa Cosón…), and enjoy the heavenly views. Along the beaches, you can see palm and coconut trees and you can even find a coconut to eat (or ask a nice Dominican to pick you one 😉 ) and drink the water straight from the coconut ! As a big fan of coconuts, I looooved that !

The hotel is near the Pueblo de los Pescadores (which is the spanish for “the Fishers Village”). There, you have small restaurants but also of course places to dance (as you’re in Dominican Republic, you HAVE to go dancing 😉 ). For instance, you can go to La Bodega, where you can dance salsa, bachata, merengue… And if you don’t know how to dance, don’t worry, you’ll always find someone to teach you some moves 🙂


A Las Terrenas, vous pouvez aller à pleins de plages, toutes plus belles les unes que les autres (Punta Popi, Playa Bonita, Playa Cosón…), et profiter des vues paradisaques.  Le long des plages, vous pouvez voir des palmiers et des cocotiers et vous pouvez même trouver une noix de coco afin de la manger (ou demander à un gentil dominicain de vous en cueillir une 😉 ) et de boire l’eau de coco directement de la noix ! Etant une grande fan de noix de coco, j’ai a-do-ré !

L’hôtel est proche du Pueblo de los Pescadores (qui signifie en espagnol “le Village des Pêcheurs”). Là-bas, vous avez des petits restaurants mais aussi bien-sûr des endroits où danser (vous êtes en République Dominicaine donc vous DEVEZ aller danser 😉 ). Par exemple, vous pouvez allez à La Bodega, où vous pourrez danser de la salsa, de la bachata, du merengue… Et si vous ne savez pas danser, ne vous inquiétez pas, vous trouverez toujours quelqu’un qui vous apprendra les bases 🙂

 

El salto del Limón

El salto del Limón (meaning the Waterfall of Limón) is at about 30 minutes drive from Las Terrenas. From the village of Limón, you can walk but you can also rent a horse with a guide in order to climb until the top (approximately 30 minutes). Once to the top, you can admire the view and bathe in the transparent water ! There is clay at the bottom of the water so you can also enjoy a free mask 😉

My advice : go to the Parada La Familia to rent the horse and eat – it’ll be less expensive than some other more touristic places. The guides are really kind and the food is excellent, generous and really cheap (20 euros for the horse and 5 euros for the meals) !

El salto del Limón (signifiant la Cascade de Limón) est à environ 30 minutes de route de Las Terrenas. Du village de Limón, vous pouvez marcher mais vous pouvez également louer un cheval avec un guide afin de grimper jusqu’en haut (il faut compter environ 30 minutes). Une fois en haut, vous pourrez admirer la vue et vous baigner dans l’eau claire ! Il y a de l’argile au fond de l’eau donc vous pourrez également profiter d’un petit masque gratuit 😉

Mon conseil : allez à la Parada La Familia pour louer le cheval et manger – ce sera bien moins cher que d’autres endroits plus touristiques. Les guides sont vraiment gentils et la nourriture est excellente, copieuse et pas chère (20 euros pour le cheval et 5 euros pour tout le repas) !

_________

Are you ever been to Samana ? What did you think ?
If not, I hope that now it’s on your To Do List 😉

Vous êtes déjà allés à Samana ? Qu’en avez-vous pensé ?
Si non, j’espère que maintenant c’est dans votre liste des choses à voir 😉

bitmoji720644808

Advertisements

2 thoughts on “A weekend in Samana

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s